Dans cette courte saison hivernale, le championnat de Bretagne est un moment clé pour les athlètes qui peuvent d'une adversité de bon niveau. La compétition permet de valider le travail effectué à l'entraînement, établir de nouveaux records et pour les meilleurs d'entre eux, décrocher une qualification au championnat de France. De nombreux stadistes se sont mis en évidence au cours de ces deux jours de compétition à la salle Robert Poirier.

Les cadets font le spectacle sur les sautoirs

La grosse performance de la journée de samedi est venue du sautoir en longueur. La cadette Noalig WYCKENS, 4e l'an passé du championnat de France en salle, a placé la barre très haut dès son premier essai. Auteur de 5m71 dès son premier essai, record personnel à la clé. Loin d'être rassasiée, la jeune guipelloise réitère la même performance à son second essai ce qui n'est pas pour déplaire à son coach Thomas GARNIER. Avec cette performance, elle échoue à trois petits centimètres du record de Bretagne mais se hisse tout de même à la seconde place du bilan national cadettes.
Dans le même temps, sur l'autre sautoir, un autre cadet s'est distingué. Dans un concours de triple saut maîtrisé de bout en bout, Mathis LE ROHELLEC y est allé crescendo au fil de ses essais. Sur son dernier essai, Mathis réalise son record personnel avec un saut à 13m61. Tout comme sa partenaire d'entraînement, il se positionne dans les athlètes susceptibles de se qualifier pour le championnat de France (10e position au bilan).

5m71 pour Noalig, à 3cm du record de Bretagne (photo: Léna Brnd)

Des stadistes placés mais pas forcément gagnants

La journée de samedi était rythmée par les nombreuses courses de 60m. Chez les cadettes, trois athlètes du Stade Rennais était en finale. Chloé VIALETTE confirme sa bonne forme actuelle en terminant seconde de la course en 7"93. Leïla JOUBAUD et Justine DIGER n'ont pas réussi à suivre le trio de tête sous les huit secondes mais réalise tout de même de bon temps : 8"31 pour Leïla et 8"33 pour Justine (RP). Fort logiquement, ces trois filles accompagnées de Selima JOUBAUD se sont imposées sur le relais 4x200m avec un temps record de 1'46"86, ce qui les place à la troisième place du bilan.
Chez les hommes, c'est l'espoir Rémy ZIG qui réalise le meilleur temps rouge et noir sur le 60m. En 7"15 il établit un nouveau record personnel. Sur 400m, Alexis MARTIN a de nouveau flirté avec la barre des 50 secondes. Troisième de la finale, il termine la course en 50"18, meilleur temps de la saison.

Rémy Zig, la bonne pioche du mercato SRA (photo: Léna Brnd)

Du demi-fond réaliste

Très peu présents sur les courses de demi-fond, les athlètes du Stade Rennais ont su se mettre en évidence là où ils étaient engagés, notamment sur 800m. Dans la catégorie cadet, Arthur BOUCHET a dominé d'une main de maître la course de sa catégorie. Parti seul dès l'entame de la course, le jeune rennais boucle son 800m en 2'00"78 (RP). Sa performance le place dans le bon wagon pour aller disputer le championnat de France. Quelques instants plus tard, ce sont Adrien BEAUGENDRE et Jordan JOLIET qui se sont distingués en terminant second et troisième de la finale du 800m dans des temps respectifs de 1'56"77 et 1'57"01.

Jordan Joliet et Adrien Beaugendre à la lutte dans la dernière ligne droite (photo: Léna Brnd)

Hiérarchie respectée dans les concours

Caroline BOURAS tout comme ont Clément GICQUEL ont fait parler l'expérience lors de leurs concours respectifs. Comme attendu, la lanceuse rennaise a dominé son concours en propulsant son poids à 12m16 dès son premier essai. Avec cette performance, Caroline se place bien pour participer à un nouveau championnat N2. De son côté, Clément GICQUEL a amélioré sa meilleure marque de la saison en sautant à son deuxième essai 2m12 avant d'échouer par trois fois à 2m16. Vice champion de France Elite l'an passé du côté de Marseille, Clément sera l'un des athlètes rouge et noir à suivre au championnat de France Elite en salle. Dans ce même concours, il faut aussi noter les bonnes performances d'Arnaud DALMEIDA (1m88) et Ewen WYCKENS (1m85) auteurs tous les deux d'un record personnel.

Clément Gicquel plane sur la Bretagne. Avant de conquérir la France ? (photo: Ligue de Bretagne)

Résultats complets : ici

Résultats du SRA : ici

 

782 Publication : lundi 22 janvier 2018 15:22