Vainqueurs l'an passé de la première édition de la Roazhon Run, Anne-Sophie Lescop-Mayeur et Pierre Couzinier nous parlent de l'évènement et de leurs ambitions.

Vainqueurs l'an passé, remettez-vous en jeu votre titre pour cette seconde édition de la Roazhon Run ?

A.S.L.M : J’adorerais participer à nouveau cette année, mais pour le moment je n’en suis pas sûre, à voir si mes contraintes professionnelles me le permettent.

P.C : Malheureusement cette année je ne serai pas présent pour défendre mon titre. Pendant de temps je représenterai la Bretagne à un match interligue avec la Bretagne. Cela reste tout de même à confirmer.

Anne-Sophie Lescop-Mayeur encore incertaine pour la Roazhon Run 2017  (photo: Bernard Hélaudais)

Mis à part le 10km, l'une des nouvelles courses proposées cette année vous intéresserait-elle ?

A.S.L.M : La course familiale ! Ou comment concilier course à pieds et famille !

P.C : Le Défi est une course qui pourrait m'intéresser. Cette course doit être sympathique à faire, sans prise de tête, juste un combat contre nous même pour savoir si on peut réussir a faire ce "challenge".

 

Comment se déroulera votre saison après la Roazhon Run ?

A.S.L.M : J’aime bien allonger les distance à l’automne, l’an dernier j’avais couru un marathon, cette année ce sera un semi.

P.C : Après la Roazhon Run je vais me préparer pour la saison de cross. Puis dans un second temps je me préparerai pour la piste.

 

Pierre Couzinier (à droite) aux abords du Roazhon Park (photo: Ouest-France Running)

Pour finir, comment décrivez-vous la Roazhon Run en 3 mots ?

A.S.L.M : Festive, Roulante, Impressionnante (pour l'entrée dans le Roazhon Park) !

P.C : Pour décrire cette course je dirais : ambiance, sympathique, l'arrivé dans le stade !

842 Publication : jeudi 14 septembre 2017 07:54